Les 10 Meilleures Voitures de Sport en 2024

meilleure voiture de sport

Le marché traditionnel des voitures de sport est peut-être en train de se contracter, mais ces modèles très attrayants ont toujours leur place aux côtés d’autres voitures axées sur les performances, comme les modestes berlines ou les SUV puissants. Si le genre des voitures de sport englobe un large éventail de tailles, d’agencements et de puissances, il n’en reste pas moins que les meilleures voitures de sport sont toutes conçues pour offrir un plaisir de conduite et un engagement qui figurent en tête de liste des priorités.

Il existe une voiture de sport pour presque tous les budgets. À partir d’un peu plus de 25 000 euros, la Mazda MX-5 est une pure voiture de sport traditionnelle, avec sa faible puissance et sa propulsion arrière. Ceux qui disposent d’un peu plus d’argent peuvent s’offrir une Ford Mustang, qui adopte une approche très différente.

Des machines comme la Porsche 718 Cayman et l’Alpine A110 occupent le créneau des voitures de sport, offrant beaucoup de puissance et une tenue de route palpitante pour rivaliser avec le plaisir que procurent des supercars beaucoup plus chères. L’extrémité supérieure du spectre des voitures de sport comprend des voitures d’une rapidité dévastatrice, extrêmement excitantes, mais aussi dotées d’une véritable facilité d’utilisation au quotidien : la Porsche 911 en est un exemple particulièrement éloquent.

Nous avons testé minutieusement toutes les voitures de sport actuellement en vente en France afin d’identifier les meilleures. Vous trouverez ci-dessous nos 10 meilleures voitures de sport, classées dans l’ordre inverse :

10. Ford Mustang

ford mustang

En termes de valeur, la Ford est à mille lieues de ses rivales. La Mustang GT a la même puissance que la Porsche 911 Carrera S : 444 ch, mais son prix de départ est inférieur d’environ 50 000 euros.

Non seulement vous économisez un paquet d’argent, mais vous bénéficiez également d’un V8 de 5,0 litres et d’un temps de 0 à 100 km/h en 4,3 secondes, avec une vitesse de pointe limitée à 250 km/h. La Mustang n’est peut-être pas aussi raffinée, élégante, bien construite ou composée que ses rivales plus coûteuses, mais rien n’enlève à sa richesse de caractère. Les passionnés ne se lasseront certainement jamais du bruit de ses quatre sorties d’échappement.

Bien que les muscle cars ne soient pas réputés pour être à l’aise sur les routes sinueuses, et que la dernière Mustang ne soit pas la dernière en matière de finesse, elle s’en sort admirablement bien. Son châssis récemment révisé est plus contrôlé que jamais, notamment grâce aux amortisseurs adaptatifs. La direction, lourde mais précise, est bonne, et la boîte manuelle à six rapports est bien meilleure que la boîte automatique à 10 rapports, un peu léthargique.

9. Toyota GR Supra

toyota gr supra

Le retour de la Toyota Supra a été très controversé. Dix-sept ans après l’arrêt de la production de la très appréciée Supra Mk4, Toyota a finalement relancé le nom. Alors que l’Internet s’est brièvement déchaîné sur la quantité d’informations fournies par BMW lors du développement, personne ne peut nier que la nouvelle Supra est une voiture de sport exceptionnelle.

Le six cylindres turbocompressé de 3,0 litres fourni par BMW développe une puissance de 335 ch et un couple de 500 Nm. Bien qu’on soit loin des 404 ch de la BMW M2 Competition, en termes de maniabilité, la Supra tient tête à l’Alpine A110 et à la Porsche 718 Cayman. Le sprint de 0 à 100 km/h s’effectue en seulement 4,3 secondes.
L’intérieur fait fortement appel à des pièces BMW, mais cela présente des avantages en termes de qualité et de technologie d’infodivertissement par rapport aux efforts récents de Toyota. L’expérience de conduite a été clairement privilégiée lors du développement de la Supra, et pour ce qui est des sensations de conduite, c’est une réussite.

8. McLaren 720S

mclaren 720s

La 720S est une supercar à part entière, mais nous l’avons incluse ici en tant qu’exemple passionnant de la course. L’expertise technologique de McLaren et sa longue expérience en matière de sport automobile ont contribué à faire de la 720S une machine redoutable.

La puissance est abondante, avec un V8 biturbo de 4,0 litres monté en position centrale et produisant 720 ch (d’où la voiture tire son nom). Cette puissance vous permet de passer de 0 à 100 km/h en un temps record de 2,9 secondes et d’atteindre une vitesse de pointe tout aussi stupéfiante de 340 km/h.

Les choses s’améliorent encore lorsque la route devient sinueuse. La direction assistée électro-hydraulique offre un retour d’information très satisfaisant, tandis qu’une sélection de modes de conduite permet à la 720S d’être facilement optimisée pour à peu près n’importe quel morceau de macadam vers lequel vous la dirigez. Il existe même un système de contrôle variable de la dérive qui vous permet de vous amuser pendant que le contrôle électronique de stabilité s’efforce d’éviter tout accident malencontreux (et probablement très coûteux).

7. BMW M3/M4

bmw m3 competition

La génération actuelle de la berline BMW M3 et du coupé BMW M4 peut avoir un design controversé, mais le constructeur allemand poursuit sa tradition de maîtrise de l’attrait pour le conducteur sur la route et sur le circuit, tout en créant un ensemble facile à utiliser comme voiture de tous les jours, si vous le souhaitez.

Les deux derniers modèles ont fait l’objet d’une révision majeure, les quatre roues motrices et le dernier moteur six cylindres biturbo « S58 » étant deux des améliorations les plus notables par rapport à la génération précédente.

Les versions compétition voient leur puissance passer de 473 à 503 ch, et leur boîte de vitesses automatique à huit rapports est optimisée pour tirer le meilleur parti du système xDrive. Ne vous laissez pas tromper par ces changements : ces voitures sont à la hauteur de la très convoitée lignée M et méritent sans aucun doute de figurer sur cette liste.

6. Alpine A110

alpine a110

Alpine a un riche passé de voitures de sport et de course à moteur arrière, et a conçu son A110 de manière à ce qu’elle ressemble beaucoup plus à la voiture emblématique des années 60 de la marque française portant le même nom. Avec un moteur quatre cylindres turbocompressé en position centrale, une boîte de vitesses à double embrayage et un châssis parfaitement équilibré, l’A110 moderne est bien plus moderne que sa carrosserie au style rétro pourrait le laisser croire.

L’A110 standard développe 249 ch avec son moteur Renault de 1,8 litre. Cela peut sembler peu, mais c’est plus que suffisant pour une voiture qui pèse un peu plus de 1 000 kg. L’Alpine est un peu plus de 300 kg plus légère qu’une Audi TTS, et c’est ce faible poids qui définit l’expérience de conduite.

Contrairement à ses rivales allemandes, l’A110 offre une conduite raffinée et pure. Elle file sur la route avec une délicatesse que l’on ne trouve que dans une voiture aussi légère, tandis qu’un équilibre parfait, une direction douce et un soupçon de roulis dans la suspension inspirent confiance. L’Alpine est d’une compacité rafraîchissante et, grâce à une excellente visibilité vers l’avant, elle est très facile à placer et n’est pas du tout intimidante à conduire.

5. Porsche 911

porsche 911

La 911 de la génération 992 est la plus complète et la plus aboutie à ce jour. Elle est rapide, sophistiquée et tout à fait utilisable au quotidien, grâce à son habitacle de grande qualité. Les Carrera S et 4S actuelles sont aussi rapides que les Carrera GTS de la génération précédente, tant l’évolution de la 911 s’est poursuivie à un rythme soutenu.

La génération 992 se décline en plusieurs versions Coupé, Cabriolet et Targa. Au sommet de la gamme se trouve la version Turbo S de 641 ch, qui abat le 0 à 100 km/h en seulement 2,7 secondes et atteint une vitesse de pointe de 330 km/h. Mais toutes les versions de la 911 992 offrent une multitude de performances.

Ce qui impressionne le plus, c’est l’étendue des capacités de la 911. Elle se comporte à la fois comme une sportive attachante, une grande routière et une compagne confortable, quelles que soient les conditions de route et avec une facilité déconcertante : elle offre également un volume de bagages et de rangements surprenant.

4. Mazda MX-5

mazda mx 5

La Mazda MX-5 est l’une des meilleures voitures de passionnés sur le marché, indépendamment de son prix relativement bas. Il n’y a pas beaucoup de petites voitures de sport amusantes à propulsion arrière en vente actuellement, de sorte que la plupart des rivales de la MX-5 sont des tractions avant.

La MX-5 n’est peut-être pas aussi pratique au quotidien que certaines de ses rivales, mais le niveau d’implication au volant place cette petite voiture de sport japonaise dans une autre catégorie. La puissance est fournie par un choix de moteurs à essence de 1,5 ou 2,0 litres, mais la voiture est moins axée sur les performances que sur la maniabilité et le plaisir de conduire.

L’une des meilleures boîtes de vitesses manuelles offre une dose bienvenue d’engagement, tandis que la direction légère et directe donne des retours d’information à profusion. En parlant de baquets, les sièges de la MX-5 offrent un bon soutien plutôt qu’une silhouette incroyablement moulante, mais l’habitacle est incroyablement étroit, de sorte que les conducteurs de grande taille peuvent avoir du mal à s’y installer.

Malgré l’absence d’assistance électrique, l’ouverture et la fermeture du toit en tissu peuvent se faire depuis le siège du conducteur, ce qui est parfait pour profiter au maximum des rayons de soleil.

3. Porsche 718 Cayman

porsche 718 cayman

La Porsche 718 Cayman a beau être le coupé d’entrée de gamme du constructeur allemand, elle offre un mélange de performances et de maniabilité qui lui permet de rester parmi nos sportives préférées. Sept ans après sa première présentation, le 718 Cayman mérite toujours autant d’éloges, à tel point qu’il a été distingué lors de la remise des New Car Awards 2023 dans la catégorie Coupé de l’année.

Contrairement à sa grande sœur, la 911, la plupart des versions du 718 se contentent d’un moteur quatre cylindres. Les modèles standard et T développent 296 ch, les modèles S 345 ch et la GTS 400 ch grâce à son moteur six cylindres. Toutes les versions de ce quatre cylindres sont plus efficaces qu’émotives, et il vous faudra donc chercher ailleurs pour obtenir une bande-son excitante.

Les boîtes de vitesses manuelle à six rapports et PDK à sept rapports à double embrayage sont très agréables à utiliser, et vous oublierez rapidement l’absence d’un grand bruit dès que vous aborderez une série de virages. Une belle direction, une grande adhérence et une conduite brillamment amortie font de la 718 l’une des meilleures voitures de sport du point de vue du conducteur. Elle est plus chère que certaines de ses concurrentes, mais l’expertise de Porsche devrait en valoir la peine.

2. BMW M2

bmw m2 2023

La BMW M2 est un véritable triomphe. Elle assume pleinement le mandat de la M3 d’origine en offrant des performances de supercar en conduite mixte et une maniabilité à toute épreuve dans un ensemble compact qui semble bien adapté à nos routes. Il n’est donc pas étonnant que la M2 ait remporté le prix de la voiture de sport de l’année lors de la remise des prix des voitures neuves en 2023.

Le moteur six cylindres « S58 » de 3,0 litres à double turbocompresseur développe 453 ch et 550 Nm de couple, soit environ 50 ch de plus que la référence de la précédente M2 Competition. Il permet à la voiture actuelle de passer de 0 à 100 km/h en 4,3 secondes avec la boîte manuelle à six vitesses ou en 4,1 secondes avec la boîte automatique à huit vitesses.

Le son de la M2 est également excellent. Elle produit une bande sonore exaltante lorsque vous appuyez à fond sur la pédale, mais reste suffisamment polie lorsque vous êtes à mi-régime. C’est dans la précision et l’équilibre du châssis que la BMW excelle et, à un prix d’environ 60 000 €, la M2 est un excellent rapport qualité-prix pour une voiture de sport d’un tel standing.

1. Toyota GR86

toyota gr86

Il y a plus de dix ans, en 2012, Toyota a mis fin à son arrêt des voitures de sport en lançant la GT86. Ce modèle abordable, léger et à propulsion arrière s’est avéré amusant à conduire, mais de nombreux conducteurs souhaitaient davantage de puissance de la part du moteur Boxer à quatre cylindres à plat de 2,0 litres.

Aujourd’hui, le GR86 a pris le relais de la GT86 et, grâce aux nombreuses améliorations apportées au chassis de la voiture originale, il est l’une des voitures les plus divertissantes à porter le badge Toyota.

Toyota a écouté les conducteurs qui souhaitaient plus de puissance en augmentant la cylindrée du moteur à 2,4 litres, ce qui se traduit par une puissance accrue de 231 ch. Même si cela ne semble pas beaucoup, la voiture ne pèse que 1 276 kg et le moteur est capable de monter en régime, ce qui lui permet d’offrir des sensations fortes.

Ces performances en ligne droite sont associées à un châssis magnifiquement équilibré, à une direction très réactive et même à des pneus améliorés, ce qui fait de la GR86 une voiture vraiment passionnante à conduire sur route et sur piste. Toyota ne propose la GR86 qu’en une seule version, mais celle-ci comprend tout le confort dont un conducteur peut avoir besoin, ce qui lui permet de se concentrer sur le sublime équilibre du châssis, la direction précise et la conduite souple.

Meilleures voitures de sport : conseils d’achat

C’est une question de bon sens, mais il est bon d’avoir une idée précise de ses besoins avant de mettre les pieds dans un showroom ou de commencer sa recherche en ligne. La plupart des voitures de sport devront faire des compromis sur le plan pratique, car un espace de chargement limité et une place pour deux adultes seulement peuvent ne pas correspondre à votre style de vie. De même, les voitures plus performantes coûtent plus cher à l’usage. Il faut donc trouver un équilibre si vous envisagez d’utiliser votre voiture de sport comme unique moyen de transport.

Dans le segment inférieur du marché, il est judicieux de décider si vous voulez ou non un cabriolet. Les capotes modernes sont beaucoup plus sophistiquées qu’auparavant, que le toit soit ouvert ou fermé, mais à grande vitesse, une capote en tissu bon marché sera moins raffinée qu’un coupé équivalent. Là encore, un compromis peut s’avérer nécessaire si vous souhaitez rouler au gré du vent.

Une fois que vous avez défini vos besoins et votre budget, l’étape suivante doit toujours être un essai routier. Assurez-vous de prendre la voiture sur une route sinueuse et de vous faire une idée de ses réactions. Prêtez attention à la direction, au levier de vitesse, au pédalier, à la suspension et aux performances sur les différents rapports. Il est probable que vous achetiez une voiture de sport pour vous amuser, alors assurez-vous que vous vous sentez capable de prendre du plaisir. Vérifiez également que vous êtes à l’aise derrière le volant : de nombreuses voitures de sport peuvent être un peu exiguës à l’intérieur si vous mesurez plus d’un mètre quatre-vingt.

Le marché des voitures de sport regorge de modèles de marques prestigieuses. Choisir l’un d’entre eux est une bonne idée si vous pouvez vous le permettre, car leur valeur résiduelle est relativement élevée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut